ServicenavigationHauptnavigationTrailKarteikarten


Research unit
FOAG
Project number
B22.19
Project title
Berlandieri for the Future

Texts for this project

 GermanFrenchItalianEnglish
Key words
Anzeigen
Anzeigen
Anzeigen
Anzeigen
Short description
-
Anzeigen
-
-

Inserted texts


CategoryText
Key words
(German)
Wurzelstock, Herbizid, Biodiversität, nachhaltiger Weinbau, globale Erwärmung
Key words
(English)
Rootstock, herbicide, biodiversity, sustainable viticulture, global warming
Key words
(French)
Porte-greffe, herbicide, biodiversité, viticulture durable, réchauffement climatique
Key words
(Italian)
Portinnesto, erbicida, biodiversità, viticoltura sostenibile, riscaldamento globale
Short description
(French)
Selon les requérants, le contexte politique lié ä l’utilisation des produits phytosanitaires est actuellement en effervescence. Les enjeux sont importants et l’on observe que de nouvelles réglementations, initiatives politiques et populaires se succèdent sur cette thématique. Si les viticulteurs doivent se projeter
dans ce futur et envisager une limitation des intrants  "chimiques", l’arrêt de l’utilisation d’herbicide dans les vignobles en forte pente reprësente encore une grande problématique. L'évolution rapide de l’environnement de travail des viticulteurs requiert une adaptation des méthodes culturales, notamment l’utilisation de porte-greffes mieux adaptés à la concurrence hydro-azotée induite par la flore du vignoble. Ces porte-greffes permettraient de limiter le recours aux produits herbicides, notamment dans un contexte d’évolution climatique qui voit les années séches se succéder. En viticulture, le potentiel d’adaptation de porte-greffes tolérants à de fortes contraintes hydriques devrait être mesuré. Si la qualité des raisins et des vins s’avère comparable à ceux qui sont actuellement produits, Ie 110 Richter, le 140 Ruggeri et Ie 1 103 Paulsen pourraient permettre d’obtenir des rendements satisfaisants en limitant les produits herbicides et en favorisant la biodiversité. En 2019, Proconseil a organisé l’implantation de vigne, greffée sur ce matériel végétal pour pouvoir le comparer aux raisins et vins produits actuellement.